Histoire

HISTOIRE DE L'ASSOCIATION POLONAISE DES SCOUTS ET DES GUIDES
(DEPUIS 1910 JUSQU'À PRÉSENT)

Quels sont les débuts de l’Association polonaise des scoutes et des guides ? Qui a apporté l’idée du scoutisme en Pologne ? Quels sont les jalons les plus importants dans la vie de notre organisation ?

 

"LE SCOUTISME POUR GARÇONS" ET ANDRZEJ MAŁKOWSKI

Notre histoire a commencé en 1910, quand M. Andrzej Małkowski a traduit en polonais le livre « Le scoutisme pour garçons ». C’était une étincelle qui s’étendait sur tout le territoire. Depuis lors, des centaines de milliers de jeunes découvre l’aventure de scoutisme. Leur devise est « Czuwaj » ce qui signifie : « Restez éveillé ! » ou « Soyez prêts ! »

JOURS DE L'INDÉPENDANCE

Entre 1918 et 1939, quand la Pologne a regagné son indépendance après 123 ans d’absence sur les cartes du monde, les éclaireurs et les guides polonais ont participé activement à la vie sociale de la nation. Avant 1939, l’Association polonaise des scoutes et des guides (ZHP) – un membre fondateur de l’Organisation mondiale du mouvement scout (OMMS) et de l’l’Association mondiale des guides et éclaireuses (AMGE) – comptait parmi les plus grandes associations sociales et éducatives en Pologne, puisqu’elle rassemblait plus de 200.000 membres.

"AUJOURD'HUI - DEMAIN - APRES-DEMAIN" - TEMPS DIFFICILE PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Nous avions construit un pays démocratique, multi-national et multi-religieux – la Seconde Guerre mondiale a interrompu notre oeuvre. Les scouts polonais se sont sentis obligés de respecter leur promesse de servir le pays et la nation. La ZHP opérait alors sous le nom de code « Szare Szeregi » (Grades Gris). Le scoutisme en temps de guerre se concentrait sur le programme « Ajourd’hui – Demain – Après-demain ». « Ajourd’hui » pour l’education dans le pays sous l’occupation et pour l’acquisition des capacites necessaires pour vivre apres la guerre. « Demain » – pour la participation à un soulèvement militaire. Et enfin « Après-demain » pour le travail en Pologne libre et indépendante. En 1944, de nombreux scouts ont pris part à l’Insurrection de Varsovie. Ils servaient d’agents de liaison et d’ambulanciers. Beaucoup d’entre eux se sont battus en tant que soldats.

DÉVELOPPEMENT ET CROISSANCE

L’après-demain n’est jamais venu. La Pologne est devenue un pays communiste. Nous avons été forcés à retirer de l’OMMS et de l’AMGE. Néanmoins, la ZHP a continué ses travaux, en impliquant des générations successives de jeunes. L’Association polonaise des scoutes et des guides (ZHP) est devenue l’une des rares organisations officielles qui ont conservé une certaine indépendance vis-à-vis du parti communiste. Ceci a entraîné une croissance rapide du nombre de membres. Ainsi, en 1980, la ZHP comptait plus de trois millions d’effectifs. Les scouts polonais ont été impliqués dans une variété d’activités – comme aider les agriculteurs dans les régions les plus ou encore organiser les visites du pape Jean-Paul II.

NOUVEAU CHAPITRE DANS L'HISTOIRE DE LA ZHP

Une fois la loi martiale a été imposée en 1981, ZHP était la seule grande organisation sociale non interdite. Dans le climat réformateur de la fin des années 1980, la ZHP a adopté certaines traditions du scoutisme polonais d’avant la guerre. En 1989, le communisme s’est effondré en Pologne. En 1993, le président Lech Wałęsa (lauréat du prix Nobel et chef du mouvement de Solidarité) est devenu le protecteur honoraire de la ZHP, comme tous les anciens présidents polonais. En 1996, La ZHP a rejoint l’OMMS et l’AMGE, ce qui a ouvert un nouveau chapitre dans l’histoire de la ZHP.